Conférence de presse au ministère de l’Economie avant l’ouverture du Congrès mondial sur les technologies

Photo Stan SHIH

A quelques jours de l’ouverture du 21ème Congrès mondial sur les technologies de l’information World Congress on Information Technology 2017, qui se tiendra du 10 au 13 septembre au World Trade Center de Taipei, le ministère de l’Economie de la République de Chine a organisé une conférence de presse à laquelle ont assisté quelques grandes pointures de l’industrie informatique taiwanaise comme le fondateur d’ACER Stan Shih, le Président honoraire de CISA Weng Cheng-Hsiung ou le Président du groupe Syscom Raff Liu. A cette occasion a également été annoncée la sortie du livre Taiwan is Bigger than You Think : 50 Stories of Living the Digital Dream, qui retrace toute l’histoire du développement de l’industrie de l’information et de la communication à Taiwan.

Dans son introduction, le ministre de l’Economie par interim Shen Jong-Chin a présenté le congrès à venir et les trois expositions attenantes : WCIT Theme donnera à voir 50 pièces historiques qui ont marqué l’histoire de l’informatique comme le premier clavier ou le premier ordinateur personnel, Inception exposera les différentes solutions intelligentes proposées aux Taiwanais en matière d’éducation, de sécurité, de soins aux personnes âgées ou d’un mode de vie plus respectueux de l’environnement, et Digital Dream sera plus tournée vers les technologies du futur (5G, véhicules connectés, véhicules autonomes, robots à usage médical...).

Stan Shih, de son côté, a estimé que Taiwan devrait mettre sur pied une équipe nationale du virtuel pour mieux fédérer l’industrie des logiciels. Weng Cheng-Hsiung a souligné le rôle important que pouvait jouer le congrès dans la « diplomatie des hautes technologies » de Taiwan en mettant l’île et ses réalisations sous les feux de la rampe. Raff Liu a quant à lui parlé du nouveau livre qui, au-delà de l’industrie de l’information, montre bien le développement et les transformations de l’île de Taiwan.

Tous les intervenants se sont accordés sur le fait que le monde change et Taiwan avec. Une trentaine de grands responsables de l’industrie des technologies de l’information et de la communication seront présents au congrès pour échanger avec la nouvelle génération. Il s’agit bien d’apprendre du passé pour construire un futur encore plus prospère, et de partager ces expériences avec les pays étrangers, notamment les nations de l’Asie du Sud-Est.