L’Ambassadeur François Chih-Chung Wu participe au vernissage de l’exposition intitulée «Des feuilles du mûrier, le temps fait des robes de soie» de la styliste Sophie Hong

L’Ambassadeur François Chih-Chung Wu était présent le 13 mars au vernissage de l’exposition de la fameuse styliste taïwanaise Sophie Hong, invitée par La Piscine-Musée d’art et d’industrie André Diligent de Roubaix à exposer son travail sous le titre «Des feuilles du mûrier, le temps fait des robes de soie».

Dans son discours, l’Ambassadeur a souligné que Sophie Hong était la première styliste taïwanaise à avoir été invitée par une grande institution muséale française. Il a également fait une brève présentation de Taïwan et une introduction sur les remarquables résultats du pays dans sa lutte contre le coronavirus.

La créativité de Sophie Hong ne s’est jamais limitée à un seul domaine. Sur le thème dominant de la soie « hsiang-yun », elle présente à La Piscine des installations sculptures sur supports multimédias, des tissages, des peintures, des poteries et des vidéos avec la volonté de faire surgir une nouvelle esthétique de la confrontation et du dialogue de ces différents médias artistiques.

L’exposition de Sophie Hong
De gauche à droite :René Viénet (Sinologue), Ambassadeur François Chih-Chung Wu, Bruno Gaudichon (Conservateur de La Piscine),Sophie Hong, Lien Lili (Directrice du Centre culturel de Taïwan à Paris) et Fred Chih-Chia Chung (Adjoint au directeur du développement culturel et Responsable des productions de la Direction du développement culturel du Musée du quai Branley)
L’Ambassadeur François Wu adresse un discours aux invités présents